Le tirage au sort a parlé, l’avenir de l’Olympique de Marseille en Ligue Europa passe par un affrontement avec Benfica. Mais la route vers le succès s’annonce semée d’embûches si l’on considère l’histoire des confrontations en matchs aller-retour entre les équipes françaises et le club de Lisbonne.

Un passé peu reluisant pour les clubs français

Un aperçu historique montre que les clubs français éprouvent d’énormes difficultés lorsqu’il s’agit de franchir l’obstacle Benfica en compétitions européennes. Opta, le célèbre statisticien du sport, rapporte une statistique troublante : sur 11 affrontements historiques en duel direct, l’équipe portugaise a raflé la qualification à 9 occasions.

Le dernier souvenir amer

Le goût de la défaite reste encore en bouche pour certains, avec le récent match de Toulouse qui s’est soldé par une élimination face à Benfica (victoire 2-1 de Benfica au match aller, puis match nul 0-0 au retour), en seizièmes de finale de la compétition, en février. L’OM, forts de leur nouvelle dynamique cette saison, peut-il renverser cette tendance historique et triompher là où tant d’autres se sont heurtés au mur lisboète?

Un sort à renverser pour les Olympiens

La question est désormais posée : l’Olympique de Marseille sera-t-il capable de briser cette malédiction statistique et de bousculer l’ordre établi ? Seul l’avenir nous le dira. En attendant, l’ensemble de leurs supporters croisent les doigts pour que cette confrontation européenne marque un tournant positif pour le club phocéen.

Avec du courage et de la persévérance, même les séries les plus sombres peuvent prendre fin. Il est maintenant temps pour l’OM de créer sa propre histoire et de prouver que le football est avant tout un jeu imprévisible et passionnant.