Le City Football Group (CFG) poursuit son ambition globale de marquer l’univers du ballon rond en intégrant à son réseau une nouvelle entité : l’Istanbul Basaksehir. En officialisant ce partenariat le dimanche dernier, le club turc s’élève désormais au rang des collaborateurs influents du CFG, déjà ancré dans une douzaine de pays à travers le monde.

Une stratégie d’expansion internationale

La nouvelle de cette association résonne comme une étape supplémentaire dans l’expansion stratégique du CFG, désormais présent sur trois continents. Istanbul Basaksehir, occupant la neuvième place de la Süper Lig, rejoint un portfolio impressionnant comprenant entre autres Manchester City en Angleterre, Gérone en Espagne, Troyes en France et plusieurs autres clubs à l’identité marquée et aux ambitions affirmées.

La galaxie CFG s’agrandit

Cette « coopération axée sur le football » témoigne de la volonté du CFG de tisser un réseau encore plus dense, unissant des clubs de différentes envergures sous un même étendard. Istanbul Basaksehir se lie ainsi à des clubs de notoriété mondiale comme New York City aux États-Unis, Bahia au Brésil ou encore Yokohama au Japon. Le riche éventail de clubs, allant de Lommel en Belgique à Mumbai en Inde, permet au CFG de disposer d’une influence multifacette sur le football mondial.

La collaboration entre le CFG et Istanbul Basaksehir est un symbole fort de ce que le football moderne peut accomplir : non seulement réunir les talents à travers les frontières, mais également favoriser des synergies stratégiques et sportives. Un monde du football interconnecté et innovant se dessine au sein duquel Istanbul Basaksehir aura désormais toute sa place.